Le département de l’Hérault en canoë

LE DEPARTEMENT DE L’HÉRAULT EN CANOE

UNE SITUATION GÉOGRAPHIQUE RÊVÉE

Le département de l’Hérault est un département solaire aux milles atouts.
Il est l’un des cinq départements de la région Languedoc Roussillon dans le sud de la France.
L’hérault compte 343 communes sur 25 cantons. Sa superficie est de 6 101km² pour un million d’habitants. 

Un territoire empreint d’histoire

Le département de l’hérault est doté d’un caractère rural marqué d’un fort développement urbain.

Sa création remonte en 1790 après la Révolution. Il tire son nom du fleuve qui le traverse.
Son patrimoine mêle art sacré et architecture civile.  Il est abondant avec des sites classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO : l’abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert ou le canal du Midi.


La gastronomie et les fêtes traditionnelles sont nombreuses.

Saint Guilhem le désert
Paysages Hérault

Des paysages d’une grande beauté

La chaleur et le soleil sont au rendez-vous au sein du territoire de l’Hérault.

L’hérault dispose de paysages des plus splendides et de lieux pleins de charmes. La faune et la flore sont d’une splendeur extrêmement rare.
Le littoral méditerranéen est bordé de plages, d’étangs, de salins, d’écosystèmes protégés avec de nombreux oiseaux plus jolis les uns que les autres. Les randonnées permettent notamment de les voir avec pas moins de 37 boucles. Mais aussi les circuits cyclo-touristiques avec ces 10 parcours.

Territoire viticole de qualité, le coeur de l’Hérault mise sur ses vignes abondantes, ses sentiers et espaces de découverte.

Une terre dynamique

Grâce à ses nombreuses plages, de nombreuses activités aquatiques et sports de sensations sont présents.
Le canoë est fart dans ce domaine et il est possible lors de ces excursions de se baigner en toute tranquillité. En effet, le département de la région Languedoc-Roussillon compte 87 kms de plages. Les lieux de baignades ne manquent pas.

De nombreuses restaurants sont présents pour déguster les spécialités de la région tout en contemplant le coucher de soleil sur la grande bleue.

Les animations culturelles et sportives sont importantes avec le fise ou les célèbres féria.

Canoë Hérault

Salagou et Cirque de Mourèze

Salagou et Cirque de Mourèze

Le grand site de la vallée de Salagou et le cirque de Mourèze vous attendent toute l’année. A seulement 40 minutes des descentes de Kayapuna. Les deux sites offrent également de nombreuses sensations grâce à leur paysage surprenant mélangeant une palette de couleurs diverses avec des formes uniques.

Salagou, des couleurs étonnantes

Le lac de Salagou est né en 1960. Il a été construit pour permettre l’irrigation des cultures environnantes et pour lutter contre les crues importantes de l’Hérault. C’est donc un barrage composé d’une vaste étendue d’eau de 7 km de longueur et de 750 hectares. Il s’étend sur plusieurs communes comme Liausson ou Octon.
Ces collines qui l’entourent sont stupéfiantes et sont d’origines volcaniques. En effet, la roche rouge aride présente vient de la ruffe, une roche vieille de 250 millions d’années.

Le lac est un endroit parfait pour se détendre ou pratiquer des activités de loisirs. Vous pourrez ainsi vous y balader, faire de la voile, goûter à la gastronomie locale, vous poser au soleil, entreprendre une randonnée ou une sortie en VTT.
Au bord du lac, olives, miel et vignobles sont cultivés.

Lac Salagou
Cirque Mourèze

Cirque de Mourèze, paysage pittoresque

Le cirque de Mourèze est à seulement quelques mètres du lac de Salagou et à plusieurs kilomètres de Saint-Guilhem-le-Désert, village historique, considéré parmi les plus beaux de France par l’UNESCO.

Son paysage de roche majestueux est complètement différent mais tout aussi charmant. En s’y baladant les visiteurs sont surpris de voir des formes étranges composées les roches calcaires. Ces dernières sont taillées par l’érosion. Aujourd’hui encore le cirque continue à s’éroder avec les conditions climatiques. Avec ces 300 hectares, cette forêt de rochers est un lieu idéal pour les adeptes de circuits de randonnée.
Depuis plus de 160 millions d’années, des espèces typiques y habitent telles que la couleuvre de Montpellier, le scorpion languedocien ou l’aigle de Bonelli.

Le Pic Saint-Loup

Le Pic Saint-loup

Peu de régions ont la possibilité d’avoir une richesse touristique aussi grande que l’Hérault. Les gorges de l’Hérault ou le village de Saint Guilhem-le-désert peuvent se vanter de posséder des paysages et des lieux rarement inégalés.
Le Pic Saint-Loup se doit d’être rajoutée à ce palmarès, située à seulement de 40 min de Montpellier en voiture, et à quelques minutes de plus de la descente en canoë de Kayapuna, elle possède un site incontournable.

PIC SAINT-LOUP, UN LIEU D’EXCEPTION

Le Pic Saint-Loup s’étend sur 13 communes et son sommet de 658 mètres d’altitude est marqué par une chapelle..
Il est un lieu emblématique avec un paysage naturel possédant tous les atouts d’un grand terroir. Relief, climat, vignoble et sol sont réunis dans un même lieu.
En plus d’être magnifique, l’endroit et plus particulièrement la nature est préservée. En effet, le paysage est encore presque sauvage ce qui en fait un lieu rare. La vigne embaume de sa robe les 1000 espèces différentes au coeur du territoire. Oliviers, thym, laurier ou romain déploient eux aussi leurs parfums estivals.
Son patrimoine culturel quant à lui est plein d’histoire, de légendes et de traditions.

Pic Saint Loup nature

Une histoire derrière le Pic Saint-Loup

La légende raconte que trois frères, Guiral, Alban et Thieri Loup amoureux d’une jeune aristocrate, partirent aux croisades. Revenant de la guerre, ils découvrirent leur bien-aimée, morte. Remplie de douleurs, ils décidèrent de vivre en ermites au sommet des trois montagnes voisines. A la mort du dernier, sur le piton le plus élevé, on baptisa Pic Saint Loup le massif le plus haut.

Une balade unique

Le Pic vous propose plusieurs visites. Vous pouvez aller marcher en famille ou entre amis grâce à une excursion hors du temps. C’est en effet, l’un des plus beaux sites naturels et de randonnée de la région.
Après une heure de marche, vous arriverez à son sommet et vous y trouverez des trésors enfouis dans ce lieu emblématique offrant une vue éblouissante sur la garrigue.

Après le canoë, testez la promenade du Pic Saint-Loup. Le frisson et l’émotion sont au rendez-vous une deuxième fois.

Visite Pic Saint-Loup

Montpellier

MONTPELLIER

Montpellier est une ville datant de plus de dix siècles. C’est également la deuxième ville de France.
Surnommée la surdouée par ses habitants, elle est devenue petit à petit une métropole audacieuse et innovante.
Découvrez les lieux immanquables de cette ville méditerranéenne.

Montpellier, un patrimoine exceptionnel

La ville est riche en histoire. Elle dispose de plus de cent fontaines d’époque avec la plus typique et connue : la statue des Trois-Grâces. Située sur l’épicentre de Montpellier, la place de la Comédie. Celle-ci est l’emblème de Montpellier.
Si vous la remontez, vous découvrirez l’Ecusson, le centre historique de la ville montpelliéraine. Partez à la rencontre des ruelles médiévales et des hôtels particuliers datant du XVII et XVIIIème siècle. Ce quartier concentre la plus ancienne faculté de médecine du monde européen. Elle est notamment encore en activité.
En longeant le quartier par le nord, vous vous retrouverez sur la place du Peyrou puis devant l’Arc de Triomphe, porte d’entrée de la ville.

Patrimoine Montpellier

Pause nature en pleine ville

Montpellier est un endroit très agréable pour ces parcs et jardins de la ville. Avec 180 espaces verts, elle est très appréciée par ses habitants et visiteurs.
Le jardin des plantes fait parties des lieux à voir. C’est le plus vieux jardin botanique français. 2000 espèces végétales composent ce lieu avec par exemples des serres tropicales ou un abricotier d’argent datant de 200 ans.
Les variétés de jardins ne manquent pas. Pour encore plus de dépaysement, le zoo de Lunaret est idéal. 60 hectares, 1460 animaux, une serre amazonienne composent cet endroit considéré comme le rendez-vous des familles.

Jardin Montpellier
Plage Montpellier

De plus, le fleuve du lez borde l’ensemble de la ville en le traversant pour retomber plus loin dans la mer. Celle-ci est à seulement à 15 minutes de Montpellier.
Avec ces plages de sable fin, ses ports de plaisance à Carnon ou Palavas les flots. Vous pourrez vous installer sur plus de 80 km de sable.

Pour finir, à quelques kilomètres de la ville, les vignes et balades sont importantes notamment avec Le Pic Saint Loup. Lieu préservé et riche en végétaux.

Visiter les alentours avec Saint Guilhem le désert

Montpellier est entouré de nombreux villes et villages d’une grande beauté. Saint Guilhem le désert est un village préservé, l’un des plus beaux de France selon l’UNESCO.
Flânez dans les ruelles et découvrez l’Abbaye du IXème siècle.

Pour les plus courageux, rendez-vous au pont du diable pour y faire un plongeon ou tout simplement vous baignez dans les rivières à bord d’un canoë kayapuna pour une expérience unique.

Saint Guilhem le désert

Les gorges de l’Hérault

LES GORGES DE L’HERAULT

A 30 minutes de Montpellier, vous ne soupçonniez jamais l’existence d’un lieu aussi sauvage que sont les gorges de l’Hérault. Ce grand site est un lieu préservé classé Grand Site de France et a reçu le label Grand Site Occitanie.

UN PAYSAGE A COUPER LE SOUFFLE

L’Hérault prend sa source dans le massif des Cévennes, dévale de nombreuses pentes pour ensuite se jeter dans les gorges. Son contraste entre l’eau bleu de l’Hérault et ses parois grises est frappant.

Les gorges de l’Hérault peuvent atteindre jusqu’à 300 mètres de profondeur, ce qui est impressionnant pour cet espace pittoresque. Ce lieu peu commun est composé de falaises, de roches, de faune et de flore ainsi que d’un fleuve typiquement méditerranéen.
En effet, des espèces végétales uniques sont présentes telles que le pin de Salzmann ou le cyclamen des Baléares. Si vous vous aventurez au coeur de la vallée, vous découvrirez une forêt à tendance tropicale.
Du côté de la faune, les oiseaux, reptiles ou loutres y sont en abondances pour le plaisir des curieux.

Canoe Herault
Faune flore

Pour les passionnés de sensation forte, vous pourrez dans les environs des gorges faire du canoë et sentir la fraîcheur de l’eau en été. A cet instant-là, arrêtez-vous pour observer les “marmites du géant’, là où la pierre se trouve être creusée, conséquence de l’eau tourbillonnante. Un réel bonheur des yeux et un émerveillement sans pareil.
De plus, la baignade dans les vallées est rafraîchissante et l’eau vive. 

DES SITES TOURISTIQUES RENOMMES

Le long des gorges de l’Hérault vous trouverez plusieurs endroits propices à la baignade et à la visite de villages plus beaux les uns que les autres comme Saint-Guilhem-le-Désert chef-d’oeuvre architectural ou Saint Bauzille à ne pas manquer. Le département de l’Hérault est donc unique en son genre.
Découvrez aussi le charme du Val de Gellone, un excellent paysage où se mêlent la pierre et la nature. Il est suspendu au dessus des gorges et il est composé de la célèbre Abbaye de Gellone inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais il reste aussi le fameux, lieu de passage des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.
Pour en découvrir plus sur les charmes de Saint-Guilhem-le-Désert.

Saint Guilhem Le Désert Gorges

Pour ceux qui préfèrent jeter des pierres dans le fleuve comme la légende l’indique, venez découvrir le pont du diable. Il marque la fin des profondeurs des gorges et le début de la basse-vallée. La légende de ce pont est tout aussi surprenante que cette merveille et la solidité de,ce pont. En effet, selon elle, c’est le diable en personne qui l’aurait construit et rendu indestructible en échange d’une âme. Mais, par malice le Saint Patron Guilhem causa la perte du diable, préférant se jeter dans les eaux de l’Hérault. Creusant depuis un gouffre noir. Ainsi, jeter des pierres permettrait aujourd’hui selon la légende d’éviter le réveil du diable.

Pont diable gorges herault

Saint-Guilhem-le-Désert

village de st guilhem le desert

SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT

DÉCOUVREZ L’UN DES PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE

Nous sommes situés à Saint-Guilhem-le-Désert, un site exceptionnel classé parmi les plus beaux villages de France et inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Avec plus de 800 000 visiteurs par an, cette cité médiévale est une étape incontournable en Languedoc Roussillon.

St Guilhem

Un lieu incontournable

En partant à la visite de ce village, vous pourrez admirer les magnifiques maisons en pierre, bâties le long d’un petit ruisseau appelé : VERDUS. C’est grâce à ce dernier que de nombreuses fontaines se cachent dans les jolies ruelles pavées. La plus grande d’entre elle est installée au centre de la place du village, juste à côté d’un magnifique et élégant platane, qui trône ici depuis 1855.

Vous découvrirez également sur la place du village, l’abbaye Saint Sauveur de Gellone ; une étape recommandée sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Témoin d’une grandeur passée, cette abbaye illustre le premier art roman méridional du Sud de la France. Vous pourrez partir à la conquète de nombreux monuments : Pont du diable, abbaye Saint Sauveur de Gellone, son cloître…

vue de st guilhem

C’est au cœur de la garrigue, que vous pourrez découvrir les Gorges de l’Hérault en canoë, et faire ensuite halte dans le village pittoresque de Saint Guilhem le Désert. Pour cela, nous vous offrons une place de stationnement dans notre parking privé (dans la limite des places disponibles).

Une exclusivité KAYAPUNA !

village st guilhemL’HISTOIRE DE SAINT GUILHEM LE DESERT

C’est après sa dernière bataille en 803 à Barcelone que le cousin de Charlemagne décida de déposer les armes. Il cherchait un lieu isolé, désert, qu’il trouva grâce à son ami d’enfance Benoît d’Aniane.
C’est ainsi que Guilhem, comte de Toulouse, duc d’Aquitaine, vint à Saint Guilhem le Désert et dota d’une partie de ses biens l’Abbaye de Gellone.

visite tourisme a st guilhem

C’est entre le X° et le XIII° siècle que l’église s’agrandit, notamment avec l’apparition d’un cloître. Elle porte aujourd’hui le nom : Abbaye Saint Sauveur de Gellone.

C’est grâce au développement de cette dernière, que les premières maisons virent le jour. Blottis entre rivière et montagnes, leur style architectural rappelle celui de l’abbaye : voutes romanes et fenêtres géminées.

village de st guilhem

De nombreux artisans (tonneliers, tourneurs) s’établissent sur la place du village, devenue alors le centre économique et social. Le château du géant (aujourd’hui en ruine) témoigne d’un système défensif mis en place afin de surveiller l’accès au village ainsi que les rives de l’Hérault. Le maître d’oeuvre de l’abbaye, construit également au XI ème siècle un pont pour relier Aniane et Saint Guilhem le Désert. C’est l’un des plus anciens ponts romans de France, appelé encore aujourd’hui :  » Le pont du Diable « . Il est inscrit lui aussi, au patrimoine mondial de l’UNESCO, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le département de l’Hérault

LE DÉPARTEMENT DE L’HÉRAULT

LES LIEUX INCONTOURNABLES EN HERAULT

Le département de l’Hérault s’offre à vous. Entre mer et montagnes, les endroits à visiter sont nombreux. Quelle que soit la saison, les balades et découvertes vous permettront de flâner dans ce territoire tourné vers la mer. Vignobles, montagnes, villes, plages, lacs…un véritable paradis pour tous les amoureux d’histoire et de nature. Découvrez la région de l’Hérault (+lien vers “le département de l’Hérault en canoë”) !

Des sorties pleines d’histoire dans l’Hérault

Montpellier, ville dynamique et d’histoire

Si vous êtes amateurs d’architecture le quartier Antigone avec ses structures et façades de la mythologie grecque vous attendent. La place de la comédie, le Jardin du Pérou et des plantes ou le zoo de Lunaret démontrent la diversité des lieux à visiter au sein du département de l’Hérault

Pézenas, ville d’Art et d’histoire

Marchez sur les pas de Molière, admirez ces 30 hôtels particuliers et bâtiments anciens datants du XVI, XVII, XVIIIème siècle, devenus aujourd’hui des monuments historiques. Ces rues pavées bordées d’artisans-créateurs se prêtent à la beauté du lieu.

Montpellier Herault

Côté mer

Etang du Thau, zone de pêche

C’est le plus grand plan d’eau de la région de l’Hérault avec ses camaïeux de bleu. Huîtres et coquillages sont ramassés. 

La Grande Motte, Patrimoine du XXème siècle

Station balnéaire par excellence, l’architecture de ces bâtiments est inspirée de pyramides précolombiennes. Eldorado pour les sportifs, port et plages sont prédominants.

Grande motte

Une nature et des paysages prédominants

La fraîcheur du Jardin de Saint Adrien à Servian

Terre de l’Hérault, promenez-vous sous les pins du jardin pour y découvrir des pierres naturelles et sentir ces nombreuses fleurs.  

Salagou et Cirque de Mourèze, idylles des amoureux de la nature

Le lac de Salagou est impressionnant de par son sol rouge. Près du lac, le Cirque de Mourèze dévoile d’énormes roches calcaires.

Saint-Guilhem-le-Désert, l’un des plus beaux villages de France

Ce village médiéval de l’Hérault est exceptionnel avec son abbaye de Gellone, son pont du Diable. Pour le découvrir autrement place au canoë. Pour en savoir plus sur les mystères de Saint-Guilhem-le-désert.

Lac Salagou

Au bord des vignes

La silhouette piquante du Pic-Saint-Loup

Entouré de vignes, le Pic a donné son nom à des vins réputés du Languedoc-Roussillon. C’est l’un des plus beaux sites naturels et de randonnée de la région. Au sommet, plaine et littoral y sont visibles.

Pic saint loup

Des visites atypiques dans l’Hérault

La Grotte de Clamouse

A Saint-Jean-de-Fos se trouve une grotte découverte en 1945 internationalement connue pour ses concrétions (cristaux d’aragonite)

La Grotte des Demoiselles

Anciennement surnommée Grotte aux fées, pour y descendre les touristes doivent emprunter un funiculaire souterrain. La salle de la Cathédrale est le moment le plus attendu lors de la visite avec sa stalagmite géante.

Ecluses de Fonséranes

Béziers à l’une des plus étonnantes attractions du Canal du Midi par ses successions de cascades. Avec au total 9 écluses, ce spectacle est classé au patrimoine mondial de l’Humanité.

Grotte clamouse