Salagou et Cirque de Mourèze

Le grand site de la vallée de Salagou et le cirque de Mourèze vous attendent toute l’année. A seulement 40 minutes des descentes de Kayapuna. Les deux sites offrent également de nombreuses sensations grâce à leur paysage surprenant mélangeant une palette de couleurs diverses avec des formes uniques.

Salagou, des couleurs étonnantes

Le lac de Salagou est né en 1960. Il a été construit pour permettre l’irrigation des cultures environnantes et pour lutter contre les crues importantes de l’Hérault. C’est donc un barrage composé d’une vaste étendue d’eau de 7 km de longueur et de 750 hectares. Il s’étend sur plusieurs communes comme Liausson ou Octon.
Ces collines qui l’entourent sont stupéfiantes et sont d’origines volcaniques. En effet, la roche rouge aride présente vient de la ruffe, une roche vieille de 250 millions d’années.

Le lac est un endroit parfait pour se détendre ou pratiquer des activités de loisirs. Vous pourrez ainsi vous y balader, faire de la voile, goûter à la gastronomie locale, vous poser au soleil, entreprendre une randonnée ou une sortie en VTT.
Au bord du lac, olives, miel et vignobles sont cultivés.

Lac Salagou
Cirque Mourèze

Cirque de Mourèze, paysage pittoresque

Le cirque de Mourèze est à seulement quelques mètres du lac de Salagou et à plusieurs kilomètres de Saint-Guilhem-le-Désert, village historique, considéré parmi les plus beaux de France par l’UNESCO.

Son paysage de roche majestueux est complètement différent mais tout aussi charmant. En s’y baladant les visiteurs sont surpris de voir des formes étranges composées les roches calcaires. Ces dernières sont taillées par l’érosion. Aujourd’hui encore le cirque continue à s’éroder avec les conditions climatiques. Avec ces 300 hectares, cette forêt de rochers est un lieu idéal pour les adeptes de circuits de randonnée.
Depuis plus de 160 millions d’années, des espèces typiques y habitent telles que la couleuvre de Montpellier, le scorpion languedocien ou l’aigle de Bonelli.