LA GROTTE DE CLAMOUSE

UN LIEU D’EXCEPTION UNIQUE EN EUROPE

Située à Saint-Jean-de-Fos, la grotte de Clamouse vous accueille pour une exploration hors du temps. 

Au bord de l’Hérault se dresse la grotte de Clamouse. À quelques centaines de mètres du célèbre Pont du Diable, elle se trouve sur la rive Ouest du cours d’eau, en aval du village médiéval de Saint-Guilhem-le-Désert. Cette formation géologique exceptionnelle s’étend sous terre à plus de 17 kilomètres estimés, cependant seuls les quelques premiers sont accessibles. Comptez 1h30 de visite et 30 mn de film pour une durée totale de 2h.

La Grotte de Clamouse

Une véritable cathédrale du temps

L’entrée de la grotte a été découverte par l’Homme durant le Néolithique moyen. Jusqu’en 1945, les cavités profondes restent inexplorées en raison d’un siphon bloquant l’accès. C’est justement grâce à un assèchement partiel que des spéléologues de Montpellier ont pu, durant la deuxième moitié du XXe siècle, explorer jusqu’à 4 kilomètres. Aujourd’hui, le site n’est pas encore inscrit au patrimoine mondial naturel.

Accessible au grand public depuis 1964, la grotte de Clamouse offre l’un des plus grands réseaux souterrains du Sud de la France. Ce réseau a été creusé par l’eau de l’Hérault dans le karst dolomitique (structure minérale résultant de l’érosion). Celle-ci s’est infiltrée dans la roche, dans ses moindres petites fractures, et a permis d’élargir ces anfractuosités grâce à la corrosion. Les différents niveaux de galerie de la grotte reflètent l’abaissement de l’Hérault au fil des âges.

C’est grâce au niveau supérieur, composé de salles immenses, que la grotte doit sa réputation. De grandes formations minérales, certaines étincelantes et cristallines, donnent sa beauté et sa grandeur au lieu souterrain. Le niveau intermédiaire, aujourd’hui encore inondé en période de crue, offre un réseau de galeries très complexes qui ont causé l’égarement de nombreux spéléologues par le passé. C’est la raison pour laquelle cette zone est surnommée le « labyrinthe ». Enfin, le niveau le plus inférieur est presque constamment sous l’eau de la rivière souterraine de la Clamouse.

Les formations cristallines de la grotte de Clamouse sont nombreuses, variées et imposantes. Lors de votre visite vous aurez l’occasion d’observer des structures mesurant jusqu’à 4m, d’autres en forme de fleur mais également des concrétions évoluant dans tous les sens de l’espace (grâce à un très lent processus d’évaporation).

clamouse
Article précédent
Les gorges de l’Hérault en canoe
Article suivant
Le département de l’Hérault en canoë